Les Voyages de Morgane

Quand la passion nous fait voyager

Découverte d’Anaheim – 19 Septembre 2016 (2/2)

Anaheim, première soirée chez Disney

Arrivée au Best Western Plus Anaheim Inn

Après une superbe demie-journée au Zoo de San Diego, nous mettons de l’essence dans notre bolide et nous prenons la route pour notre prochaine étape. 2h de route nous séparent d’Anaheim. Antho est concentré sur la route (et ses millions de voies) alors que je dors comme un bébé à ses côtés.

Nous arrivons au Best Western Plus Anaheim Inn où nous passerons les trois prochaines nuits. Un petit deposit de $15 plus tard, et nous voilà dans la chambre 208. Elle est super spacieuse, mais a deux grands lits au lieu d’un lit king size.

Best Western Plus Anaheim Inn

Chambre 208 au Best Western Plus Anaheim Inn

Antho veut qu’on dorme chacun dans un lit car ils sont trop petits ! Euh… Comment dire, on pourrait dormir à 3 dans un lit « normal » aux Etats-Unis ! Je lui prouve qu’on rentre laaaaaarge et c’est réglé 🙂 Je décide de me reposer un peu dans la chambre (et oui… la sieste dans la voiture ne m’a pas suffit) pendant qu’Antho part directement à la piscine de l’hôtel.

Après un petit roupillon, je me décide à profiter de la piscine à mon tour. Antho est tranquillement installé à une table. Deux pères de famille sont là avec leurs fils. Ca fait beaucoup d’hommes tout ça ! Les deux hommes discutent dans le jacuzzi et je ne peux pas m’empêcher de tendre l’oreille. L’un d’eux a un accent à couper au couteau : Bingo ! Il est Australien ! Au bout de quelques minutes, tout ce petit monde part et nous avons la piscine pour nous deux !

Antho file dans la grande piscine et me dit que la température est bonne. Tout est relatif hein ! Je rentre jusqu’aux cuisses et je fais demi-tour ! Trop fraiche ! Heureusement, le grand jacuzzi est là et l’eau est trèèès chaude 🙂 Aux alentours des 35° je pense. C’est super agréable… Quand je serai riche (oui, j’y crois), j’aurai un jacuzzi ! On y reste un long moment puis vers 19h, nous retournons à la chambre pour nous changer en prévision de notre soirée.

Soirée à Downtown Disney

En plus d’être plutôt beau et bien organisé, notre hôtel est idéalement situé à Anaheim. A pieds, nous sommes à 5mn des navettes et à 10 mn de l’entrée des deux parcs Disney. Super pratique !

Best Western Plus Anaheim Inn

L’entrée du Best Western Plus Anaheim Inn

On passe la sécurité et on se retrouve sur une grande place où les 2 entrées des parcs Disney se font face. Ils sont littéralement à 1 minute l’un de l’autre. On ne s’attarde pas, les parcs, ce n’est pas pour maintenant ! On trace vers le Downtown où il y a peu de monde.

Anaheim - Downtown Disney

Bienvenue au Downtown Disney d’Anaheim !

On flâne dans les nombreuses boutiques du Downtown Disney. Comme en Floride, un immense World of Disney est présent et on ne peut pas le manquer !

Anaheim - Downtown Disney - World of Disney

Riri, Fifi et Loulou nous observent…

Les similitudes avec la Floride ne s’arrêtent pas là. De nombreuses boutiques sont à la fois présentes en Floride et en Californie, même si je dois avouer qu’elles me semblent plus petites. On fait le tour des boutiques, j’ai envie de tout acheter mais je me dis qu’on a le temps donc je ne me précipite pas.

Anaheim - Downtown Disney - Lego

La Belle et la Bête devant le magasin Lego

Dîner a la Taquería de Downtown Disney

Vers 20h30, on cherche un endroit pour manger. On regarde les menus de TOUS les restaurants et on pleure des larmes de sang en voyant les prix… On se décide pour la Taquería, plus conviviale et probablement le restau le moins cher du Downtown.  Ce sera tacos au porc pour moi et burrito au steack haché pour Antho.

La Taquería fonctionne un peu comme chez Subway : on choisit une base puis on ajoute des condiments et accompagnements. Quand l’employé nous demande ce qu’on veut, on est un peu perdus et on lui demande de tout mettre : tomates, fromage, piment, salade, philadelphia… Le mec nous regarde avec un air blasé (« Ah ces touristes.. sont cons ou quoi ?… ») mais bourre nos plats avec toute la garniture possible. On prend une boisson pour deux (Malinx le lynx) et nous partons nous installer sur la petite terrasse. Résultat : $20.95

Anaheim - Downtown Disney - Taqueria - Tacos

Mes Tacos (sous une montagne de garniture)

Anaheim - Downtown Disney - Taqueria - Burrito

L’énorme burrito d’Antho

C’est pas mal, mais ça casse pas 3 pattes à un canard ! Par contre, on n’aurait pas dû mettre tous les condiments, et surtout pas les piments… ça arrache un peu quand même !

Une fois le repas terminé, nous repartons faire les boutiques (dont The Vault, qui vaut le détour, vraiment sympa) puis nous retournons à l’hôtel. On a eu une journée bien remplie et Antho s’endort instantanément sur le lit. Extinction des feux à 22h pour être en forme pour notre 1ère journée Disney ! 🙂

Bilan chiffré du 19 septembre 2016

  • Budget repas : $41
  • Budget essence : $37
  • Budget parking : $0 (Wouhou !)
  • Budget Shopping : $130 (moins wouhou…)
  • Distance parcourue à pieds : 12,52km

Le Zoo de San Diego, une jolie escapade – 19 Septembre 2017 (1/2)

Zoo de San Diego, nous voilà !

Bye-bye Oceanside

Après deux réveils naturels à 3h40 et à 5h45, nous nous levons à 6h car nous prenons la route tôt ce matin. A 6h30, nous descendons prendre notre petit-déjeuner et celui-ci est à la hauteur de l’hôtel ! Cafés, jus de fruits, céréales, yaourts, salades de fruits, pains, bagels, muffins, fruits, gaufres (à faire soi-même !), oeufs brouillés, saucisses… On a l’embarras du choix et on en profite ! Surtout que la salle est déserte, alors on n’hésite pas à se servir plusieurs fois !

Best Western Oceanside - buffet petit-déjeuner

Une partie du buffet petit-déjeuner du BW d’Oceanside

Best Western Oceanside - petit-déjeuner

Les gaufriers sont à disposition !

Best Western Oceanside - gaufres à disposition

Et voilà le résultat !

On mange bien car la journée s’annonce longue (et si ça peut nous éviter de trop manger le midi, on ne se prive pas !). On fait les bagages, le check out et à 7h45, on prend la route pour San Diego !

Arrivée au Zoo de San Diego

Après un peu plus d’une heure de route, nous arrivons au Zoo de San Diego. Le parking est immense mais quasi-vide, tant mieux 🙂 Grâce au monsieur du Coral Sands Motel de Los Angeles qui nous avait gentiment donné des coupons de réduction, nous payons nos 2 billets $90 au lieu de $100. Encore merci à lui 🙂

Zoo de San Diego - Entrée

Bienvenue au Zoo de San Diego !

Nos premières impressions sont très positives : la végétation est luxuriante, il fait beau et le zoo a l’air immense. Nous prenons quelques minutes pour nous repérer puis nous partons en direction de notre priorité n°1 : les koalas.

Super rencontre avec les koalas

Les koalas mâles et femelles sont séparés. On tombe d’abord sur messieurs les koalas. Ils sont tout endormis, ils sont probablement en train de terminer leur nuit. Chaque koala est tranquillement posé sur un arbre et bouge à la vitesse d’un escargot.

Zoo de San Diego - Koalas

« Mais laissez moi dormir, j’ai les yeux encore tout collés ! »

A quelques mètres se trouvent mesdames les koalas, pas plus réveillées !

Zoo de San Diego - Koalas

« Même au saut du lit, je reste digne moi ! »

Alors qu’on les observe avec des étoiles plein les yeux (faut avouer que ce sont des animaux à croquer !), une employée du Zoo commence à discuter avec nous. Elle nous donne plein d’infos sur les habitudes alimentaires et les comportements des koalas. Elle nous montre également Kady, un bébé koala de 11 mois, collé à sa maman. La dame nous explique que les bébés koalas ne boivent plus le lait maternel à partir d’un an, qu’ils se nourrissent alors exclusivement d’eucalyptus, bien meilleur pour leur santé. Alors qu’elle nous dit ça, la petite Kady bouge et montre le bout de son nez. Et là, le coup de bol absolu ! La sympathique employée nous invite à la suivre dans une petite pièce réservée aux employés d’où nous pouvons mieux observer le bébé koala. Vraiment très très très sympa ! 🙂

Zoo de San Diego - Bébé Koala, Kady

Enchantés de faire ta connaissance petite Kady 🙂

On remercie à de nombreuses reprises notre hôtesse puis nous continuons notre tour du Zoo en direction de notre 2e priorité de la journée : les Pandas.

On veut voir les pandas !

En chemin, on croise de nombreux animaux : kangourous, girafes, léopards, gazelles… On traverse également d’immense volières habitées de centaines d’oiseaux ! Cela confirme ce que nous pensions : le Zoo de San Diego est magnifique.

Zoo de San Diego - Ours Grizzli

C’est l’heure du déjeuner pour le grizzli !

Zoo de San Diego - Oiseau dans la volière

« Bah quoi ? Tu veux ma photo ?! »

Le chemin est long pour arriver jusqu’aux pandas et on sent que les employés sont habitués à gérer la foule. Tout est fait pour orienter les visiteurs, les faire patienter, et gérer le nombre de personnes.

Lorsque nous arrivons devant les pandas, seul l’un des deux est sorti (snif…). Il est allongé tranquillement et n’a pas l’air de vouloir bouger. Tant pis… Ce panda est quand même sacrément beau et même s’il n’est pas très actif, on en prend plein les yeux !

Zoo de San Diego - Panda

La majestueux panda du Zoo de San Diego

Le Zoo de San Diego sur la terre et dans les airs

On poursuit notre visite tranquillement et on arrive jusqu’aux singes. On reste un long moment à observer les 3 gorilles du Zoo. Une dame a une tablette et montre des petites vidéos à l’un des gorilles qui semble fasciné. Un autre les regarde, probablement agacé vu qu’il tapote nerveusement ses doigts sur le sol. Lorsque le premier gorille s’est éloigné de la dame, le gorille jaloux s’est précipité pour pouvoir profiter lui aussi des vidéos ! 🙂

On continue vers les orang-outans. C’est l’heure du déjeuner pour eux aussi ! Une employée lance des salades, des fruits, des écorces d’oranges. Tous les singes accourent (sauf un qui préfère y aller en roulade…) ! Un petit gibbon noir les suit de près mais s’arrête près d’une énorme m… euh… Comment le dire élégamment ? D’un énorme excrément… Il le scrute avec intérêt. Il met la patte dedans. Non, petit gibbon ne fais pas ça… Il porte son doigt à sa bouche… Nooooooon ! Et Gibbon N°1 est rapidement rejoint par Gibbon N°2 et ensemble ils dégustent les petits résidus déjà digérés présents dans cette grosse bouse. GENIAL ! Bon appétit bien sûr !

Après cette image peu ragoûtante, on poursuit notre promenade pour voir les hippopotames et les tigres. Le Zoo de San Diego est un vrai labyrinthe mais nous arrivons à voir tout ce petit monde !

Zoo de San Diego

Un labyrinthe joliment arboré

On retourne alors vers l’entrée du Zoo pour prendre le Skyfari : un téléphérique qui survole tout le parc. Une fois à bord, on profite d’une vue à couper le souffle ! On voit peu les animaux, mais on réalise à quel point le Zoo de San Diego est grand et vert, il ressort bien dans un paysage bétonné !

Déjeuner au Sabertooth Grill

Arrivés à l’autre bout du parc grâce au Skyfari, nous allons voir l’ours polaire (qui n’a pas l’air ravi d’être là…) puis les lions et les éléphants. La diversité de la faune comme de la flore est hallucinante. Honnêtement, ça vaut bien les $50 par personne.

Zoo de San Diego - Ours polaire

Il se sentait bien seul cet ours blanc…

Il est pas loin de 13h et nous commençons à avoir faim, le petit-déjeuner est loin ! Nous nous arrêtons au Sabertooth Grill où nous prenons 2 wraps au poulet épicé et une salade césar que nous partageons ($20 quand même).

Zoo de San Diego - Sabertooth Grill - Salade césar

Notre salade César, un peu de vert dans ce monde de gras !

Zoo de San Diego - Sabertooth Grill - Wraps au poulet

Et nos wraps au poulet, parfaits pour compléter le repas

Honnêtement, notre déjeuner ne cassait pas trois pattes à un canard, mais c’était bien suffisant pour caler nos estomacs jusqu’au soir. Après notre repas, nous retournons lentement vers l’entrée du parc avec l’espoir de faire un tour en bus du Zoo mais la file d’attente nous fait changer nos plans. On est claqués, le réveil a été matinal et nous avons pas mal marché (8,5km). Nous décidons de faire les boutiques où nous nous allégeons de $40 pour un T-Shirt pour Antho et un débardeur pour moi. Il est 14h40, nous quittons le Zoo de San Diego pour reprendre la route jusqu’à notre prochaine destination.

Il est compliqué de montrer à quel point le Zoo de San Diego est génial à travers quelques photos et quelques anecdotes. J’espère que ce petit film sera plus explicite 🙂

Soirée à Oceanside – 18 Septembre 2016 (3/3)

Oceanside, une escale courte mais enchanteresse

Arrivée au Best Western d’Oceanside

Après un peu plus d’une heure de route, nous arrivons au Best Western Plus Oceanside Palms, notre hôtel pour la nuit. Quand j’ai réservé cet hôtel, j’ai halluciné sur le prix (moins de 90€) et je me suis dit que les prestations annoncées allaient forcément nous décevoir. Je me suis bien trompée.

Best Western Plus Oceanside Palms

Notre Best Western d’Oceanside de nuit

Quand nous arrivons au Best Western, il est encore plus beau que que les photos trouvées sur Internet. A l’accueil, Alyssa, très souriante, fait notre check in et commence à discuter avec nous. On sympathise, elle nous dit qu’elle adorerait visiter la France : on t’attend Alyssa ! 🙂

On découvre alors notre chambre et on est un peu bouche bée. La chambre est nickel, vraiment spacieuse, bien équipée et la salle de bain est immense. On a un lit king size de malade ! On pourrait y mettre 6 personnes comme moi, et on se gênerait pas pour dormir ! 🙂

Best Western Plus Oceanside Palms - Chambre

C’est du lit de compét !

On se repose un moment, Antho regarde la NFL (« it’s sunday night footbaaaaaaaall ! ») puis vers 19h nous partons en direction de la jetée d’Oceanside. Nous trouvons un parking juste à côté, à $5 la place évidemment… Et je n’ai que de la petite monnaie ! C’est partie pour la machine à sous ! On aura eu notre Las Vegas ! 50 pièces plus tard, nous avons notre ticket et nous pouvons aller manger 🙂

Repas au Ruby’s Diner

Nous avançons sur la jetée, plongée dans la brume. L’atmosphère est vraiment spéciale ! Des pêcheurs sont postés en silence tout au long de la jetée, il fait noir, il n’y a pas un bruit… C’est bizarre ! Nous arrivons sans encombre jusqu’au bout de la jetée où est situé notre restaurant pour la soirée : le Ruby’s Diner d’Oceanside !

L’ambiance est très chouette, comme dans les films des années 60. Une jeune fille nous accueille et nous place à notre « booth » puis Eduardo, notre serveur, vient prendre notre commande. Nous prenons 2 Coca Light (en free refill), des « Chicken Tenders » (gros nuggets de poulet) pour moi et un Bacon Cheeseburger pour Antho.

Ruby's Diner - Oceanside - Chicken Tenders

Chicken Tenders, Coleslaw, et Frites pour Madame

Ruby's Diner - Oceanside - Bacon Cheeseburger

Bacon Cheeseburger et Frites pour Monsieur

Tout est vraiment délicieux ! Pour Antho, le burger avait le « goût de l’idée qu’on se fait du burger original » (je le cite). On s’est régalé, on n’est absolument pas déçus de notre choix !

Dans le menu, un dessert me fait de l’oeil : le « Itsy Bitsy Sunday« . La description de ce dessert est « There’s always room for this one! » (soit « Il y a toujours de la place pour celui-là ! »). J’ai bien mangé, mais je me laisse tenter. J’avais juste oublié une chose. Nous sommes aux Etats-Unis, et « petit dessert » aux US veut dire « dessert énorme » dans mon langage.

Ruby's Diner - Oceanside - Itsy Bitsy Sunday

Minuscule dessert ? Même pas peur !

Le sunday est trop bon ! La gourmandise l’emporte, je viens à bout de mon Itsy Bitsy Sunday au chocolat !

Total du repas : $40 dont $6 de pourboire ! Nous rentrons ensuite tranquillement dans notre bel hôtel où nous dormons comme des bébés pour être en forme pour notre journée du lendemain.

Bilan chiffré du 18 Septembre 2016 :

  • Budget repas : $70.60
  • Budget parking : $6.65
  • Distance parcourue à pieds : 8,72km

Après-midi à Laguna Beach – 18 Septembre 2016 (2/3)

Laguna Beach, un grand bol d’air frais

En route pour Laguna Beach

Après une superbe matinée passée à The Grove, nous quittons Los Angeles et mettons cap au sud ! Nous partons vers le Heisler Park de Laguna Beach, à environ 1h30 de Los Angeles.

Les routes américaines sont impressionnantes : on roule sur d’immenses routes rectilignes de 8 voies où les bolides énormes sont rois ! Les voies d’insertion sont faites pour les as du volant, il y en a de tous les côtés ! Une fois sortis de la highway (l’équivalent de nos autoroutes), place aux décors magnifiques de l’Océan Pacifique. La route en elle-même est une aventure aux Etats-Unis 🙂

Nous traversons Long Beach, Newport Beach puis nous arrivons à Laguna Beach. Le Heisler Park est aux portes de la ville, donc nous cherchons rapidement une place où nous garer. Au bord du parc, tout est pris (et payant pour changer) donc nous cherchons à nous garer dans les hauteurs de la ville. Nous rentrons dans les quartiers résidentiels et nous nous garons (gratuitement et en toute légalité) devant de jolies maisons. Comme quoi, quand on est prêts à marcher 10 mn, on peut économiser quelques dollars 😉

Laguna Beach

La maison a perdu son chat, mais elle a gentiment surveillé notre voiture à Laguna Beach !

Déjeuner au Urth Caffé

Avant d’aller nous balader, nous cherchons un endroit pour manger. Notre choix se porte sur le Urth Caffé : malgré une sacrée file d’attente, les plats ont l’air plutôt bons donc on prend notre mal en patience. 30 minutes plus tard (quand même !), nous passons commande : pour Antho, ce sera un « Tostada » (salade, guacamole, tomates et haricots servis dans un grand tortilla en forme de bol) et pour moi, un Caprese Sandwich (sandwich chaud à la mozza, aux tomates et au pesto). Nous ne prenons pas de boisson, de l’eau aromatisée avec des bouts d’ananas est à disposition un peu partout dans le restaurant. Prix du repas : $27 tout de même !

Urth Caffé Laguna Beach

La terrasse du Urth Caffé de Laguna Beach

 

On nous donne un numéro et nous allons prendre place en terrasse. Une 1/2h plus tard (oui, faut pas être pressés à Urth Caffé), notre commande arrive alors que nous commencions à nous auto-digérer ! On englouti notre repas ! Tellement vite que je n’ai pas le temps de prendre nos plats en photos ! Mais voici des photos trouvées sur Foodspotting 😉

Tostada - Urth Caffé - Laguna Beach

La Tostada du Urth Caffé – Photo Foodspotting

Caprese Sandwich - Urth Caffé - Laguna Beach

Le Caprese Sandwich du Urth Caffé – Photo Foodspotting

Tout est excellent, copieux comme toujours et nos plats ont beaucoup de goûts. Même si nous avons beaucoup attendu, nous recommandons le Urth Caffé de Laguna Beach ! 🙂

Balade à Heisler Park, Laguna Beach

Vers 14h20, nous partons à Heisler Park pour faire une petite balade digestive ! Un chemin en hauteur longe la plage sur quelques centaines de mètres. Pour commencer, nous suivons ce chemin et nous découvrons des vues à couper le souffler sur l’Océan Pacifique ! Dommage que le brouillard soit de la partie…

Heisler Park - Laguna Beach

Mais c’est quoi ce temps ?

Heisler Park - Laguna Beach

On a quand même droit aux palmiers à Heisler Park !

Heisler Park - Laguna Beach

On pourrait y tourner un épisode de Koh Lanta non ?

Sur les pelouses et dans les recoins, les Américains sont sortis et profitent de leur dimanche pour se reposer ou pour faire d’énormes barbecues en famille. Ca sent bon les grillades, ça donne envie !

Après avoir longé le chemin, nous décidons de descendre pour aller crapahuter dans les rochers sur la plage. Le Heisler Park est encore plus beau d’en bas ! Dans les petites piscines naturelles entre les rochers, la faune s’est développée en masse : des poissons, des crabes, des coraux, des anémones, des bulots et des milliers (sans exagérer) de minuscules bernard-l’hermite ! Ils sont trop choux, tout petits !!

Heisler Park - Laguna Beach

S’il avait fait un poil plus beau, j’aurais bien trempé mes pieds !

Heisler Park - Laguna Beach

Il y a quand même des courageux !

Nous observons la nature un moment puis à 16h, nous décollons en direction de notre prochain arrêt : Oceanside.

Découverte de The Grove – 18 Septembre 2016 (1/3)

Dernière matinée à Los Angeles : The Grove

Nuit agitée et réveil matinal

1h du matin… Je loupe un appel de ma grand-mère sur mon portable. Quoiiiiii ?!! Panique à bord ! Je pressens une horrible nouvelle : je lui avais dit de ne m’appeler qu’en cas d’extrême urgence. J’envoie des messages à toute la famille, proche ou éloignée. On est dimanche, mon frère est sûrement sorti la veille, ça a dû mal tourner (oui, je suis flippée de nature…). Personne ne répond ! Après 1h de stress absolu, ma tante me répond enfin ! La pression redescend d’un coup : ma grand-mère voulait juste savoir si on était bien arrivés… Elle avait juste oublié le décalage horaire de 9h… Purée… Je  l’aurais pilée sur le coup ! Mais je préfère quand même ça.

Après avoir fait redescendre mon rythme cardiaque, j’essaye tant bien que mal de me rendormir mais c’est difficile. En effet, nos voisins de chambre sont d’humeur (très) câline et sont (démesurément) bruyants. Surtout qu’entre chaque partie de jambes en l’air, Madame sort pour téléphoner. Classe et élégant n’est-ce pas ?

Nous nous réveillons à 7h puis nous petit-déjeunons tranquillement dans la chambre. Nous bouclons les valises et à 8h30, nous partons faire le check-out. Bye-bye Coral Sands Motel ! Au check-out, l’employé est juste adorable. En apprenant que nous partons vers San Diego, il nous donne plein de bons plans pour la route et des bons de réduction pour les activités (dont le Zoo de San Diego). Un grand merci à lui, il aura illuminé notre fin de séjour au Coral Sands Motel ! 🙂

Coup de Coeur : The Grove

Nous nous mettons en route vers le quartier de Beverly Hills et plus particulièrement vers son centre commercial en plein air : The Grove. Enorme coup de coeur pour Antho et moi ! L’ambiance est vraiment chouette : de la musique jazzy, des jolies fontaines, des coins de verdure, des petites rues pavées… On craque !

The Grove - Los Angeles - Fontaine Centrale

La fontaine central de The Grove

The Grove - Los Angeles

Des petites rues pavées traversent the Grove

Juste à côté, nous allons faire un tour au Farmers Market, tout aussi chouette ! Dommage que nous n’ayons pas faim, tous les stands donnent envie et l’atmosphère est plus qu’agréable !

Farmers Market - The Grove

Bienvenue au Farmers Market de The Grove !

Farmers Market - The Grove

Ca doit être bien agréable d’y faire son marché…

Boutique de Sauces Epicées - Farmers Market - The Grove

Une boutique dédiée aux sauces épicées

Bouteille sauce épicée - Farmers Market - The Grove

Le niveau d’épices est plutôt imagé !

On s’arrête quand même prendre deux cafés chez Bob’s Coffee & Doughnuts : un small (déjà grand) et un medium (juste immense) pour $3,60 seulement ! Starbucks qui peut aller se rhabiller ! 🙂

Bob's Coffee & Doughnuts - Farmers Market - The Grove

Un stand typique du Farmers Market !

Bob's Coffee & Doughnuts - Farmers Market - The Grove

Oui, c’est bien un petit café et un moyen… La joie des tailles US !

On fait quelques magasins dont le Nike Store où Antho hésite à s’acheter le maillot de l’équipe des Rams. Mais $150, ça fait mal ! Il reste raisonnable, et nous allons nous poser à une petite table près de la fontaine  centrale de The Grove pour profiter de l’ambiance.

The Grove - Los Angeles

On y serait bien restés plus longtemps à The Grove 🙂

The Grove - Los Angeles

Sérieusement, on n’est pas bien là ?

On reste un petit moment à regarder les jeux d’eau, puis nous reprenons la route en direction de Rodeo Drive. On y passe seulement en voiture, les boutiques bling-bling, ça ne nous attire pas plus que ça ! On ne traine pas, 1h30 de route nous sépare jusqu’à notre prochaine destination !

« Older posts